ÉVÉNEMENTS

Le Chaos-Monde

J ’appelle Chaos-monde le choc, l’intrication, les répulsions, les attirances, les connivences, les oppositions, les conflits entre les cultures des peuples dans la totalité-monde contemporaine. Par conséquent, la définition ou disons l’approche que je propose de cette notion de chaos-monde est bien précise : il s ‘agit du mélange culturel, qui n’est pas un simple melting-pot, par lequel la totalité-monde se trouve réalisée.

Agis dans ton lieu, et pense avec le monde.

La nouveauté que présente les temps contemporains, c’est que les plages temporelles ne sont plus immenses, elles sont immédiates, et le retentissement [des événements entre eux] est immédiat.

Les influences ou les retentissements des cultures les unes sur les autres sont immédiatement ressentis en tant que tels. Et en même temps qu’il y a cette immédiaté du retentissement des relations culturelles, des cultures les une sur les autres, il y a une observation qu’on ne peut pas faire, à savoir que les humanités qui s’influencent ainsi, en négatif ou en positif, vivent plusieurs temps différents […].

On peut dire que les cultures de notre époque vivent plusieurs temps différents mais en subissant les mêmes transformations, ou les mêmes influences.

 Édouard Glissant – Introduction à une poétique du divers.

Une nouvelle région du Monde

« Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent. »

Une région nouvelle est une époque, mêlant tous les temps et toutes les durées, une époque aussi qui est un inépuisable, accumulant les étendues, qui se cherchent d’autres limites, un nombre incalculable mais toujours fini, ainsi qu’on dit des atomes. Là, la confusion extrême des temps et des espaces de cet ici, qui rapprochant d’un pays nouveau dont nous ignorons tout et où nous rentrons.

[…]Quand les différences du monde, dans le monde, se rencontrent, les variétés, qu’elles reconnaissent, tous aussi bien se multiplient. C’est parce que les différences, par s’ajouter et se changer, situent peu à peu l’étant, et que nous ressentons celui-ci comme seul demeurant de cela qui bouge et qui change. La différence est l’amorce vive du mouvement et non de l’identique, ou de l’identité.

 
É.Glissant – Une nouvelle région du monde.

Chaosmos

Le chaos-monde est constitue par le choc, l’intrication, les répulsions, les attirances et les conflits entre les cultures des peuples dans la totalité-monde en voie de constitution aujourd’hui. Tout cela n’advient pas de façon «chaotique» dans l’acception ordinaire du terme, comme absence de tout ordre et de toute forme, mais dans l’espace d’une Relation qui produit des ordres éphémères, des différenciations transitoires, imprévisibles, et toujours en train de se reconfigurer autrement.

Le chaos-monde est caractérise par deux dimensions temporelles inédites : les contacts entre cultures se font désormais de façon presque immédiate et avec un retentissement immédiat, et en même temps «les humanités» qui peuplent le monde vivent plusieurs temporalités différentes, qu’on ne peut plus réduire a une histoire linéaire. Les fractures et les discontinuités ainsi produites constituent un système chaotique et imprédictible, caractérise par de multiples variables et par une variable temps elle-même multiple.

Les trois religions monothéistes portent chacune leurs fondamentalismes ; en ce sens, l’Islam est historiquement une des composantes de l’Occident et d’une pensée de l’Un qui n’a jamais cesse de produire des exclusions et des violences. De la même façon, on ne peut pas proposer a une communauté d’immigrés qu’elle « s’intègre » à celui qui la reçoit, puisque « un pays qui se créolise n’est pas un pays qui s’uniformise » et que chaque composante devrait pouvoir persister en même temps qu’elle se modifie et se transforme au contact des autres. Glissant propose également le recours a une « vision prophétique du passé », passé qui ne doit plus seulement être recomposé de façon objective par l’historien mais relu, interprétante par les communautés dont le passé a été souvent occulte ou méprisé.

 
Manola ANTONIOLI — Chaosmos / Chaos-monde, Collège international de philosophie.

Share This